Avis sur Pocket Kingdom : Own the World, fin

Lorsque votre armée sera prête à combattre dans Pocket Kingdom il vous reste encore le choix de l’équipement : ne partez surtout pas en guerre sans avoir attribuer une arme ou une armure à vos guerriers ! Pour cela il vous faut une fois de plus visiter le laboratoire et y forger des armes à partir des objets gagnés au combat. Choisissez l’arme qui convient le mieux à chaque unité (arc, épée, lame…), son élément (feu, métal, bois..) et un objet supplémentaire qui ajoute une capacité souvent très utile (récupération automatique, poison, résurrection…). A noter qu’il existe plus de 50 000 combinaisons possibles dans le labo, de quoi vous faire rêver.

Voilà, votre armée est fin prête à se faire massacrer, bonne chance !


Les combats 100% pur jus dans Pocket Kingdom


Après avoir passé de bonnes heures dans les menus parlons des combats que vous pourrez admirer. Je dis bien « admirer » car en effet, le joueur n’a aucun pouvoir d’action sur ceux-ci et doit se contenter de regarder son équipe se faire battre lamentablement ou au contraire remporter une victoire magnifique. J’en entend déjà qui trouvent ce procédé sans intérêt mais il faut essayer pour aimer, c’est assuré ! Bien entendu vos unités ne feront pas n’importe quoi mais suivront des ordres prédéfinis (ordres personnels et de groupe) qui peuvent vous faire arracher une victoire s’ils sont bien réfléchis. Ces combats durent 30 secondes : rapides, remplis d’action et de belles animations, vous ne vous en lasserez pas et pourrez tester l’intelligence artificielle parfaitement développée du jeu.

Vient enfin le monde Online, le summum du jeu qui vous rendra définitivement accro. Imaginez votre armée, construite au prix de nombreuses heures de jeu, dans un lutte sans merci où vous priez pour ne pas vous faire tuer…la tension est grande, l’enjeu tout autant car vous savez qu’au bout du voyage vous attend peut-être le titre d’« OWNER du monde ».

Au premier coup d’œil ce mode ressemble énormément au jeu hors-ligne : normal, c’est le même sauf que vous pourrez trouver les châteaux des autres joueurs en plus de ceux gérés par l’ordinateur. Si vous tombez sur un joueur, allez fouiner des informations sur sa force et sa défense puis trois choix s’offriront à vous :

  Soit son armée est puissante et vous devriez prendre les jambes à votre cou avant qu’il ne remarque votre présence,

  Soit c’est un nouveau et là vous pouvez l’attaquer sans pitié afin de gratter quelques places dans le classement (Qui a dit que ce n’était pas bien ?),

  Soit vous pouvez engager une conversation en direct avec lui sous forme de messages rapides afin de trouver un accord de paix.

Une autre caractéristique du mode online est la vente aux enchères où vous pourrez acheter et vendre vos objets sur un délai de 24 heures.

Enfin, la communauté PK continue sur des salles de chat ou dans des forums et chaque joueur dispose de son propre site où sont présentées ses caractéristiques principales.

Votre but est donc de devenir maître du monde et de vous placer tout en haut du classement interplanétaire, c’est maintenant à vous de jouer !


Conclusion sur Pocket Kingdom


Même s’il n’en a pas vraiment l’air au premier coup d’œil, une fois commencé vous ne pourrez plus lâcher le jeu tellement son système est attractif. De plus, le mode online y ajoute un certain piquant qui ne pourra vous laisser indifférent. C’est la raison pour laquelle Pocket Kingdom peut-être fier de se trouver dans le top des jeux N-Gage, un titre à avoir OBLIGATOIREMENT !