Avis metal gear solid 4

Metal Gear Solid 4 : Guns of the Patriots, jeu d’action/infiltration développé par Kojima Productions et prévu en 2007 sur PlayStation 3. Le jeu est co-dirigé par Hideo Kojima et Shuyo Murata.

L’histoire

quelques années après les évènements de Metal Gear Solid 2: Sons of Liberty. les incidents de Manhattan, les interventions militaires en pays étrangers se sont restreintes, provoquant l’émergence de compagnies militaires privés (Private Military Compagny : PMC). Les cinq PMC, contrôlées par une compagnie mère, Outer Heaven. Disposant de mercenaires et de moyens technologiques avancées, la puissance militaire d’Outer Heaven est colossale. Au commande, Liquid Ocelot poursuit les idéalistes de Big Boss et se prépare à déclencher une armée au Moyen-Orient. Malade, vieillissant, Snake est le seul à pouvoir l’arrêter. Ce sera sa “dernière mission”…

Metal Gear Solid 4: Guns of the Patriot, un nouveau concept qu’Hideo Kojima introduit par le slogan « Nulle part où se cacher » (« No Place To Hide »). Le jeu placer dans des environnements ouverts qui, à la différence des précédents épisodes, offrent donc peu de cachettes.Hideo Kojima, le gameplay de la série, qui est basé sur l’infiltration, n’est pour pas remis en question. Le joueur dispose désormais de plus de choix dans la réalisation de ses objectifs, et peut miser sur la furtivité des confrontations. Certains soldats ne sont ni des ennemis ni des alliés, et c’est le comportement du joueur qui devrait déterminer la nature de leur relation. Il pourrait être possible de créer des alliances avec certains combattants, dans la continuité de ce que propose Metal Gear Solid: Portable Ops.

quelques éléments de gameplay ont été dévoilé dans des interviews et dans les bandes-annonces présentés lors des salons de l’E3 et du TGS., le système de combat introduit dans Metal Gear Solid 3: Snake Eater, le « CQC » (Close Quarter Combat), est réutilisé.

les nouveautés

Snake sera accompagné par un robot, le « Metal Gear Mk. »,il est contrôlé à distance par Otacon. Le Mk. permet aux deux hommes de communiquer, peut également servir à neutraliser les gardes en les électrocutant. nouveau type de camouflage optique aparait également : l’« octocamo ». Pour passer inaperçu de l’ennemi, la combinaison peut se fondre dans le décor en reproduisant les couleurs de l’environnement. MGS4 propose un système de caméra à 360 degrés, déjà expérimenté dans Metal Gear Solid 3: Subsistence.

Hideo Kojima exploite les capacités de détection de mouvement de la Sixaxis. dit aussi d’utiliser la PSP comme contrôleur additionnel, notamment pour diriger le Mk. Metal Gear Solid 4 proposeras des modes de jeu en ligne, via le PlayStation Network.

L’histoire de MGS4 voit le retour de perso des deux premiers épisodes

Solid Snake
Hal “Otacon” Emmerich
Colonel Roy Campbell
Liquid Ocelot
Raiden
Naomi Hunter
Meryl Silverburgh
Mei Ling

Be the first to comment

Leave a comment

Your email address will not be published.