Test de Western Heroes : La Wii à l’heure du Far-West !

Distribué par Big Ben Interactive, Western Heroes débarque sur Wii dans un bundle incluant la galette et une reproduction de la Winchester à canon scié de Steve McQuinn. Comme le titre du « soft » le laisse supposer, les joueurs vont incarner quatre héros intrépides bien décidés à « nettoyer » de Far-West avec leurs Guns. Un authentique Rail-Shooter jouable jusqu’à quatre simultanément et en coopération. Simple défouloir basique ou jeux de tir solide ? Réponse NOW en collaboration avec le site posicionamiento en Frances de Barcelone !

west

Western Heroes : Clint Eastwood nous voilà !

Dans Western Heroes, quatre héros (un cowboy et son homologue féminine, un indien et une « tunique bleue ») se lancent à la poursuite de Professeur Molina se déplaçant à bord de son train, le SteamBane. Méchant oblige, ce dernier a décidé de décimer une partie du monde en mettant au point une bombe. Excuse toute trouvée pour parcourir de multiples environnements à la recherche du vilain, tout en affrontant une foule de sbires. A cheval, à pied, dans un chariot sur rails, sur un radeau, une multitude de séquences assez variées vont ainsi s’enchainer avec toujours un seul et unique objectif en point de mire : Shooter tout ce qui bouge ! Enfin presque…Car au cours de votre périple, vous rencontrerez des civils qui auront la fâcheuse tendance à se mélanger aux ennemis. Et en cas de bavure, quelques points vous seront retirés…En plus de ces objectifs primaires mais habituels dans un rail-shooter, certains passages vous permettront de faire étalage de vos talents de tireur d’élite en détruisant des lieux stratégiques ou en déclenchant des réactions en chaine en visant sur les endroits en surbrillance. Bien sûr, des items de temps, de munitions ou de régénération seront planquées un peu partout histoire de faciliter la tâche à nos cowboys. De plus, certains véhicules disposant de point faibles, il faudra viser juste (par exemple sur le réservoir) pour détruire d’un seul coup un adversaire potentiellement gênant.

Gameplay

Mais la principale question en matière de gameplay se rapporte à l’usage de la Winchester offerte (façon de parler) dans le pack. On se souvient que le « mega » fusil à lunette présent dans le pack Sniper Elite (très bon jeux d’ailleurs) était quelque peu encombrant et finalement assez difficile à utiliser qualitativement. Et bien, bonne nouvelle, dans Western Heroes, les dimensions du gun sont juste parfaites, tout comme la manipulation de l’accessoire, permettant de s’immerger facilement dans l’action sans accrocs. Précis, léger, facile à recharger, ce dernier offre un confort de jeu à noter, de nature à rendre la partie encore plus prenante.

westernD’autant que des amis pourront se joindre à l’affaire (jusqu’à trois) avec les commandes classiques, le Wii Zapper ou tout autre flingue à disposition. Autant vous le dire de suite, lorsqu’on est équipé en arsenal, le salon se transforme rapidement en véritable stand des tirs interactif des plus conviviale ! Surtout que Western Heroes parvient à nous captiver de manière assez satisfaisante également en terme d’action, un peu comme pourrait le faire un jeux de shoot dans une salle d’arcade. Comparaison logique tant le titre de Neko nous transpose dans l’univers de l’arcade en un clin d’œil, grâce à son action « rail-shooter », rapide et intense et par le biais de cet usage si sympathique d’accessoires de type « gun ».

Pourtant, graphiquement, on atteint jamais des sommets, avec une représentation cartoon-moderne de l’ensemble des éléments visuels. Des personnages aux visages caricaturaux, dans des décors sympathiques (toujours dans cet esprit « salle d’arcade », le brin de nostalgie en plus) sans plus, mais suffisamment variés pour ne pas lasser les joueurs.

à suivre …

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*